10/2019 

Aurore Piette / Construire avec la mer  

Aurore Piette est une designer française qui a étudié la mode à Duperré. Elle a ensuite poursuivi ses études dans le Master Material Futures à la Centrale St Martin à Londres. C’est durant son Master que Aurore Piette explore le territoire de la céramique.

Son projet intitulé Marecreo était présenté à la Milan Design Week 2018, à Londres, à la Dutch Design Week 2018 et à la Paris Design Week 2019. De plus, elle expose au sein de Ocean Plastics au Musée Röhsska à Göteborg en Suède.

Son travail sera présenté à la Dutch Design Week du 19 au 27 octobre 2019.


Aurore Piette est une designer qui utilise la mer pour redéfinir et questionner les enjeux de la céramique contemporaine. A la manière d’une anthropologue, Aurore Piette investit un territoire : celui des côtes de Meschers-sur-Gironde. La designer cherche à rétablir un rapport équitable entre la mer, la céramique et l’Homme. En effet, elle noue ce dialogue en utilisant exclusivement des sédiments maritimes comme matière première

La mer forme, déforme, applique son empreinte et sculpte la silhouette de l’objet. C’est une véritable cocréation qui redéfinit la place que les éléments naturels jouent et ont à jouer dans les processus de création. Ces céramiques reprennent tantôt les courbes dessinées des récifs, tantôt la courbe majestueuse des vagues. Les sédiments prennent leur apparence finale dans son four artisanal, ce dernier cristallise la matière. Les camaïeux de rouges ressortent par endroit et nous dévoilent le produit de cette fusion entre la mer, la terre, l’air et le feu.


Aurore Piette prône un design transparent, sincère et direct. Elle cherche à redéfinir l’étroite relation entre la création et le territoire. Ainsi, tout comme le designer Erez Nevi Pana, elle s’inscrit dans le mouvement du passive design et du vegan design.

Elle souhaite redonner du sens au temps, à l’espace et aux objets. C’est au travers du Wabi-Sabi que la designer conçoit l’imperfection comme un remodelage esthétique qui ne s’applique pas qu’à la forme mais aussi à nos
sens cognitifs.


Le travail d’Aurore Piette est une prise de conscience sur des enjeux plus larges que le questionnement esthétique de l’objet. C’est une céramique du temps et de l’âge.

Un des noyaux dure que constitue la pratique de la céramique contemporaine.

Textes à découvrir