Margaux Meyer est née en 1998 à Paris où elle vit et travaille.

Margaux Meyer s’est établie dans différents pôles en Europe et en Asie avant de rejoindre l’Atelier de Sèvres et par la suite, les Beaux-arts de Paris. Elle rentre dans l’atelier de Tim Eitel afin d’affiner une pratique de la peinture à l’huile et de questionner les enjeux de représentations contemporains.

Margaux Meyer s’intéresse aux souvenirs induits par les postures du corps et son intimité. Le modèle représenté est exclu de son environnement social, il s’entend ressentir, s’entend vivre : comme une pause dans l’existence. Il est exposé hors de soi. Le travail de Margaux Meyer explore les limites de l’image dite mentale faite d’états d’âme.

Ses peintures sont la double manifestation d’un voyage dans le psychisme : conscient et inconscient y décèlent la présence physique du corps ou de l’espace lui-même.

La peinture de Margaux Meyer est un dialogue constant entre pudeur et témérité, entre sensation et réalité qui se ressent :

« […] des deux côtés de la peau » comme le dit Maria Lassnig. 

Rencontres à découvrir