Rose Barberat vit et travaille à Paris.

Après des études de Lettres Modernes et un Master de création littéraire à l’Université de Cergy-Pontoise comprenant un séjour d’études à l’Université d’Aarhus au Danemark, Rose Barberat intègre l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en cours de cursus. 

Elle rejoint l’atelier de Tim Eitel afin d’affiner une pratique de la peinture à l’huile et de questionner les enjeux de représentations contemporains. Rose Barberat développe un vocabulaire pictural, figuratif et coloré usant de références à la narration, plus précisément à l’autofiction. Ses réflexions sont influencées par celles amenées par des philosophes comme Quentin Meillassoux issu du Réalisme Spéculatif.

Rencontres à découvrir